L’escalier des connaissances de Ramon Llull comprend huit marches, chacune ayant une valeur philosophique spécifique. Il symbolise un chemin de perfection, avec huit phases classées, rangées, hiérarchisées par ordre croissant. Une fois achevées (« comprises ») avec succès, elles devraient nous conduire à la connaissance de Dieu. Personnellement, je n’aspire pas à rencontrer Dieu dans un coin de mon atelier, je ne cherche pas non plus à comprendre la beauté parfaite d’une formule mathématique spatiale dans chacune des marches de l’escalier, bien que je suppose que je ne renoncerais à rien de tout cela, ce que je poursuis, c’est de créer une sculpture. Belle.

Fermer le menu